« Lorsqu’ils commencent leurs études, les futurs enseignants possèdent tous des représentations implicites de leur profession. Ils les ont forgées durant leur propre scolarité en observant leurs propres enseignants. Grâce à des activités de formation appropriées, ils vont être amenés à prendre conscience de ces représentations, à analyser les stéréotypes et les préjugés accolés à leur métier pour s’en débarrasser et acquérir une image de leur profession plus conforme à sa réalité et à ses exigences ». (Circulaire concernant la nouvelle formation des instituteurs et des régents, 2007)